Comme le reste du Québec, la région de l’Estrie mène une politique de gestion des déchets ambitieuse. Elle vise à réduire leur production, tout en améliorant leur tri, leur recyclage et leur valorisation. Cela passe notamment par l’existence de plusieurs centres de tri et par la généralisation des conteneurs à déchets – incluant les fameux conteneurs semi-enfouis. Dans cet article, apprenez-en plus sur les conteneurs à déchets en Estrie.

Conteneur a déchets Estrie

Les différents types de conteneurs de déchets

Commençons par passer en revue les différents types de conteneur a déchets Estrie qui existent. Ils sont accessibles aux professionnels (entreprises, commerciaux, industriels…) et aux particuliers (résidences, pour des travaux…). Et on en trouve de multiples tailles, allant des mini conteneurs aux très grands formats, avec toutes les dimensions intermédiaires.

En pratique, on peut distinguer plusieurs types de conteneurs à déchets :

  • Le conteneur d’entreposage est de forme rectangulaire. C’est celui-ci que l’on fixe sur les camions pour le transport en vrac. On peut également en empiler plusieurs sur des porte-conteneurs maritimes, fluviaux ou ferroviaires. Outre sa forme, ce dispositif se caractérise aussi par sa polyvalence et sa modularité. Particulièrement adapté à un usage ponctuel, il s’agit d’un conteneur libre, non fixé sur le sol. De plus, on en trouve de multiples formats, du modeste 11′ x 7′ x 4′ (offrant 10 verges d’entreposage) au géant 20′ x 8′ x 8′ (40 verges). En revanche, il présente un double inconvénient : il occupe beaucoup de place et s’avère peu esthétique. 
  • De son côté, le mini conteneur est une version réduite du conteneur d’entreposage. Plus petit et plus compact, il convient lui aussi aux usages ponctuels. Déchets industriels, de construction, déchets résidentiels, etc. Il garantit une bonne polyvalence. Mais on l’apprécie également pour une utilisation plus permanente, par exemple à l’arrière des bâtiments commerciaux et industriels.
  • Comme son nom l’indique, le conteneur semi-enfoui est en partie enterré. Cela offre un réel gain de place, car la partie immergée est bien plus volumineuse que celle qui dépasse. De plus, le rendu est nettement plus esthétique puisque la partie visible a en général un design soigné. Les communes apprécient tout particulièrement ce type de conteneur. Il leur permet de mettre à disposition de la population des options de tri facilement accessibles en ville. De plus, il est aisé d’installer plusieurs conteneurs semi-enfouis les uns à côté des autres, afin de faciliter le tri des déchets.

Enfin, lors du choix d’un tel dispositif, la conscience écologique veut que l’on s’oriente de préférence vers un conteneur recyclé en Estrie. En effet, le matériau qui constitue les parois peut être issu du recyclage. Dans une optique éco responsable, choisir ce type de conteneur semble alors tout indiqué.

L’intérêt des conteneur a déchets Estrie pour le tri

Désormais, voyons quel est l’intérêt des conteneurs à déchets en Estrie.

D’abord, ils sont facilement accessibles dans les communes. Les citoyens qui ne disposent pas de mini conteneurs dans leur résidence ont la possibilité d’y déposer leurs déchets spéciaux. Nous pensons, en l’occurrence, aux ordures qui ne font pas l’objet d’un ramassage par les services de collecte.

Au lieu de se rendre dans un centre de tri, les habitants peuvent ainsi jeter ces ordures spécifiques à un endroit plus proche de leur domicile. C’est pourquoi la plupart des municipalités de l’Estrie disposent des conteneurs semi-enfouis à diverses localisations.

Deuxièmement, les conteneurs de déchets sont pratiques pour le tri sélectif. En effet, il suffit d’en placer plusieurs les uns à côté des autres, et de leur attribuer un type de déchet en particulier. Par exemple, un conteneur recyclé en Estrie dédié au verre, un autre pour le carton et un troisième pour les déchets verts.

De même, les commerciaux / industriels peuvent eux aussi utiliser des conteneurs d’entreposage pour trier leurs déchets. C’est notamment pratique pour distinguer les différents déchets de construction. Idem, cette solution est utile pour trier les ordures d’une entreprise de bureaux (sur le même principe que les bacs bruns, bleus et noirs des résidences). Il suffit d’ajuster la taille des dispositifs aux besoins. 

Conteneur a déchets Estrie : modalités pratiques

Voyons maintenant quelles sont les modalités pratiques concernant les conteneurs à déchets en Estrie. Passons en revue les options de location et d’achat de ces dispositifs. Mais aussi les possibilités de ramassage des déchets et de transport vers les centres de valorisation.

Achat ou location de conteneurs de déchets ?

De manière générale, il existe deux possibilités : l’achat ou la location de conteneur.

Notamment, il est plus intéressant de louer un mini conteneur ou un conteneur d’entreposage pour un besoin ponctuel. Typiquement, cette option est fort pratique dans le cadre d’un chantier par exemple. Elle permet ainsi de profiter du dispositif nécessaire pendant la durée des travaux, sans s’en encombrer lorsqu’ils sont achevés.

A l’inverse, pour une installation permanente, acheter un conteneur semi-enfoui ou des conteneurs de déchets commerciaux / industriels est plus pertinent. Fabriqués selon les recommandations du client, ils sont ensuite placés à l’endroit prévu. L’achat est une solution pertinente pour les communes ou pour les professionnels qui ont un besoin récurrent de conteneurs. Cette option convient également aux résidences qui souhaitent disposer de divers conteneurs à déchets pour leurs habitants.

Par ailleurs, qu’il s’agisse d’un achat ou d’une location de conteneur, c’est en général le fabricant qui se charge de la livraison et de l’installation. Le client n’a ainsi pas à se soucier du transport et de la pose. Il doit simplement veiller à libérer un espace suffisant pour accueillir son dispositif de gestion des déchets.

Le ramassage et le transport des déchets des conteneurs

Enfin, il faut aussi que les conteneurs de déchets soient vidés régulièrement pour être transportés vers un centre de transbordement. Dans le cas de conteneurs temporaires, il est aussi possible que le ramassage consiste en un échange entre le dispositif plein et un vide. C’est souvent le cas des conteneurs d’entreposage fixés sur des camions.

Ici encore, le ramassage des déchets est un service spécifique.

Lorsqu’il s’agit de dispositifs appartenant à la commune, celle-ci se charge généralement de la collecte. Ensuite, les ordures sont envoyées à des centres de tri par camion.

Et dans le cas de conteneurs commerciaux, industriels voire résidentiels, il faut faire appel à un professionnel du domaine. Par exemple, la société Sani Estrie (QC J1R 0S7 à Sherbrooke) se spécialise dans le transport en vrac des matières résiduelles vers un centre de transbordement. Elle se charge ainsi du ramassage des déchets dans les conteneurs semi-enfouis, d’entreposage, mini conteneurs, etc. Puis elle les achemine jusqu’au centre de tri et de valorisation.

Conteneur a déchets Estrie

Les efforts des centres de transbordement et de valorisation

Témoignant des efforts de la région de l’Estrie pour optimiser sa gestion des déchets, le cas du site de tri Valoris est intéressant. Il montre en effet les difficultés à concilier la réduction des déchets avec la nécessité de les traiter correctement.

Certes, les politiques visent à diminuer la production de déchets. Mais les sites d’enfouissement et les centres de transbordement continuent à en recevoir de grandes quantités. Ces déchets proviennent des conteneurs semi-enfouis, des collectes résidentielles, des conteneurs d’entreposage commerciaux et industriels, etc. Les centres de tri sont alors obligés de les traiter – c’est-à-dire de les enfouir ou de les valoriser.

Davantage de déchets pour le centre de tri Valoris

Prenons donc l’exemple du site Valoris. Il se charge de la valorisation des matières résiduelles de l’Estrie depuis plus de 10 ans. Pour en savoir plus sur cet établissement, rendez-vous sur son site web.

Valoris gère tous les déchets de Sherbrooke et du Haut-Saint-François, les deux communes majeures de la région. Situé à Bury, à l’est de Sherbrooke, le lieu d’enfouissement technique reçoit aussi les déchets des 15 communes alentour. Cela représentait 55 000 tonnes en 2019.

Pour aller encore plus loin, le centre de valorisation a demandé en 2021 l’autorisation de continuer à enfouir les déchets jusqu’en 2070. Cette demande se base sur une estimation de 99 500 tonnes de matières résiduelles enfouies chaque année. Cela représente presque le double par rapport à 2019.

Ces calculs tiennent notamment compte de la fermeture du site d’enfouissement de Drummondville (Saint-Nicéphore). Fermeture susceptible d’accroître drastiquement la quantité de déchets gérée par Valoris dans les prochaines années.

Mais malheureusement, de tels chiffres sont peu compatibles avec les objectifs politiques. C’est pourquoi, suite à ce rapport, le BAPE a suggéré que le gouvernement du Québec révise à la baisse le tonnage estimé de façon périodique. Le but est de remplir les objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Cet ajustement permettrait aussi de se conformer aux plans de gestion des matières résiduelles du Haut-Saint-François et de Sherbrooke.

Conclusion

En Estrie, il existe donc de nombreuses possibilités pour disposer de conteneurs semi-enfouis ou libres. Qu’il s’agisse de mini conteneurs pour particuliers ou de grands formats pour les commerciaux et industriels, la location ou l’achat sont envisageables.

Puis, le ramassage des déchets se fait par un professionnel qui va ensuite les conduire à un centre de transbordement. Le tout dans le respect des plans de gestion des matières résiduelles des communes et de la région.

Share The Story

About the author